Revue : Ce Shampoing à moins de 1 euros pour cheveux afros!!!

Il y’a un mythe autour des cheveux crépus comme quoi ca coûte extrêmement cher d’avoir des cheveux naturels. Ce qui revêle tout simplement du manque d’habitude concernant ses vrais cheveux car, quand on pense à l’argent que nous dépensont en tant que femmes noires pour les faux cheveux, on n’y pense pas à se dire que celà est très couteux. Tout simplement à cause de l’habitude que nous avons apris de dépenser pour cela. Tout comme il y’en a pour tous les prix quand on parle de faux cheveux, il en est de même au niveau des soins capillaires, du naturel aux produits tous faits. Aujourd’hui, je reviens vers vous avec un produit tout fait il s’agit d’un produit de commerce, un Schampoing pour moins de 1 euro.

Le Shampoing pour moins de 1 euro

Le fameux schampoing de moins de 1 euro est celui de la marque BIOcura que j’ai testé sur mes cheveux locsés. Ce shampoing contient du sulfate Lauréate. Mais il ne pose pas vraiment de problème en tant que tel car, comme vous le savez tantôt avec les cheveux crépus tout court, il faut privilégier les schampoing doux et donc sans sulfate qui est un élément agressif pour les cheveux crépus. C’est un peu stressant tout ca n’es ce pas ?

Voilà pourquoi les locs sont l’expression par excellence de la liberté capillaire quand on parle de cheveux crépus.

Le Shampoing

C’est un Shampoing pour cheveux secs qui naturellement répondait au besoin de mes cheveux de type 4c qui sont extrêmement secs par nature. La particularité de ce shampoing est qu’il est très moussant et donc économique pour une bouteille de 500 ml à exactement 0,74 centimes .

L’avantage quand vous avez des microlocs est que vous n’avez nécessairement pas besoin d’un shampoing sans sulfate pour vos soins. Bien au contraire, vos cheveux ont besoin d’être bien lavés en profondeur. 2 à 3 lavages pour vous rassurer de retirer tous les débris ou encore résidus dans vos cheveux. Faites le une à  2 fois par semaine.

A consulter:

Microlocs: Mon bilan après un an

Si tu as aimé cet article, aimes commente et partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *